Scan the QR Code
1. Domaines d’activités
2. Registre de com­pé­tences
Lexique
Bul­le­tin offi­ciel n° 29 du 21-7-2016
 Pour impri­mer le lien en PDF

 1. DOMAINES D’ACTIVITÉS

DOMAINES D’ACTIVITÉS OBJECTIFS OPÉRATIONNELS ACTIVITÉS NIVEAU TERRITORIAL
D’INTERVENTION
ACTIVITÉ PÉDAGOGIQUE CONCEVOIR ET ASSURER DES SÉQUENCES DE FORMATION - Mettre en œuvre des pra­tiques péda­go­giques dif­fé­ren­ciées et adap­tées. Cette acti­vi­té est menée en lien avec les
EPLE, les réseaux Foquale.
Dis­tricts sco­laires, bas­sins de for­ma­tion.
- Défi­nir les objec­tifs péda­go­giques et éla­bo­rer les conte­nus de for­ma­tion.
- Choi­sir les méthodes, les sup­ports et outils appro­priés.
- Uti­li­ser et conce­voir des sup­ports péda­go­giques adap­tés.
- Indi­vi­dua­li­ser les pro­gres­sions péda­go­giques, créer des groupes de niveaux.
- Eva­luer et for­ma­li­ser les connais­sances et com­pé­tences acquises.
- Mettre en place, le cas échéant, les moda­li­tés de pré­pa­ra­tion à cer­tains titres, exa­mens et cer­ti­fi­ca­tions (diplômes, FCIL, men­tions com­plé­men­taires, concours…).
- Uti­li­ser les aides tech­no­lo­giques pour les inté­grer à un envi­ron­ne­ment péda­go­gique adap­té.
- Déve­lop­per des com­pé­tences péda­go­giques, conce­voir et réa­li­ser des situa­tions d’apprentissage spé­ci­fiques et adap­tées.
- Métho­do­lo­gie de construc­tion et d’utilisation d’outils d’observation et d’évaluation.
- Éva­luer les capa­ci­tés de l’élève, notam­ment en situa­tion de classe (au plan cog­ni­tif, moteur, affec­tif), ses stra­té­gies d’apprentissage, ses modes d’appropriation des savoirs et des savoir-faire, ses dif­fi­cul­tés ren­con­trées, dans la pers­pec­tive de l’élaboration du pro­jet indi­vi­dua­li­sé.

Retour haut de page

DOMAINES D’ACTIVITÉS OBJECTIFS OPÉRATIONNELS ACTIVITÉS NIVEAU TERRITORIAL
D’INTERVENTION
ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISÉ ACCOMPAGNER DE FAÇON PERSONNALISÉE LES ÉLÈVES TOUT AU LONG DE LEUR PARCOURS DE FORMATION - Ana­ly­ser la situa­tion du jeune et par­ti­ci­per à la phase de posi­tion­ne­ment (accom­pa­gne­ment dans des pro­jets per­son­nels et pro­fes­sion­nels, choix des stages, etc.). Cette acti­vi­té est menée en lien avec les EPLE, les réseaux Foquale.
Dis­tricts sco­laires, bas­sins de for­ma­tion.
- Pro­po­ser aux jeunes des par­cours de for­ma­tion per­son­na­li­sés en lien avec le réseau des par­te­naires de l’éducation natio­nale.  
- Enri­chir l’information des jeunes sur les acti­vi­tés pro­fes­sion­nelles et sur les entre­prises.
- Accom­pa­gner le jeune dans ses démarches et orga­ni­ser des bilans régu­liers.
- Ren­con­trer et infor­mer les familles, les édu­ca­teurs, les réfé­rents par­te­naires.
- Sécu­ri­ser les par­cours de for­ma­tion en per­met­tant à tout moment aux jeunes de réin­té­grer la for­ma­tion ini­tiale.
COORDINATION PÉDAGOGIQUE ANIMER ET COORDONNER L’ACTIVITÉ DES ÉQUIPES PÉDAGOGIQUES - Col­la­bo­rer à la for­ma­tion de « réfé­rents d’actions » et de for­ma­teurs.

- Orga­ni­ser des réunions de concer­ta­tion et de régu­la­tion.

Cette acti­vi­té est menée en lien avec les EPLE, les Espe, les réseaux Foquale.
Dis­tricts sco­laires, bas­sins de for­ma­tion.
- Par­ti­ci­per avec les « réfé­rents d’action » et les for­ma­teurs à l’évaluation des besoins et aux conte­nus de for­ma­tion.  
Niveau aca­dé­mique, niveau dépar­te­men­tal.
- Mobi­li­ser les « réfé­rents d’action » et pro­cé­der avec les for­ma­teurs à l’évaluation des besoins et aux conte­nus de for­ma­tion.  
- Pré­voir les moda­li­tés d’évaluation des actions et de cer­ti­fi­ca­tion (com­pé­tences, diplômes).
INGÉNIERIE DE FORMATION PARTICIPER À LA MISE EN OEUVRE DU REPÉRAGE DES JEUNES EN SITUATION DE DÉCROCHAGE - Eta­blir un état des lieux des sor­ties et des risques de sor­tie à par­tir des besoins des jeunes iden­ti­fiés comme « décro­cheurs » sur les listes SIEI ou via l’application RIO-sui­vi pour ana­ly­ser et anti­ci­per les besoins en termes d’actions.

- Conseiller et accom­pa­gner les équipes « plu­ri pro­fes­sion­nelles » pour la mise en place des actions.

- Par­ti­ci­per aux dis­po­si­tifs de pré­ven­tion pré­vus dans les EPLE, les dis­tricts sco­laires et les bas­sins de for­ma­tion (GPDS, com­mis­sions absen­téisme, actions de for­ma­tion…).

- Inter­ve­nir dans la for­ma­tion des « réfé­rents décro­chage sco­laires » et des membres des « groupes de pré­ven­tion du décro­chage sco­laire ».

Cette acti­vi­té menée au sein des EPLE et des réseaux Foquale est réa­li­sée en lien étroit avec les « groupes de pré­ven­tion du décro­chage sco­laire » et les « réfé­rents décro­chage sco­laire ».

Dis­tricts sco­laires, bas­sins de for­ma­tion.

Niveau aca­dé­mique, niveau dépar­te­men­tal.

CONCEVOIR ET PROPOSER DES ACTIONS ADAPTÉES AUX BESOINS RECENSÉS - Accom­pa­gner la mise mis en place d’actions de média­tion, d’aide et d’accompagnement ordi­naires (soutien,accompagnement édu­ca­tif) pour des élèves qui pré­sentent des dif­fi­cul­tés ciblées et/ou pas­sa­gères, et des actions spé­ci­fiques pour des élèves jus­ti­fiant la mobi­li­sa­tion du GPDS et de ses res­sources.

- Par­ti­ci­per à la concep­tion et à la mise en place d’actions d’information, de for­ma­tion et de remo­bi­li­sa­tion dans les réseaux Foqualeet les PSAD.

- Par­ti­ci­per au mon­tage finan­cier et admi­nis­tra­tif pour la réa­li­sa­tion de ces actions.- Eta­blir des liens avec les par­te­naires de proxi­mi­té et favo­ri­ser « l’alliance édu­ca­tive »au niveau de l’EPLE, du dis­trict et du bas­sin de for­ma­tion.

- Éva­luer l’ensemble des dis­po­si­tifs de for­ma­tion.

Cette acti­vi­té est menée en lien avec les EPLE, les réseaux Foquale et les PSAD. Dis­tricts sco­laires, bas­sins de for­ma­tion. Niveau aca­dé­mique
ASSURER LE CONSEIL TECHNIQUE AUPRÈS DES RESPONSABLES DES RÉSEAUX FOQUALE ET DES PSAD - Par­ti­ci­per aux réunions des par­te­naires mobi­li­sés dans les PSAD et les réseaux Foquale .

- Recen­ser et éva­luer les besoins de for­ma­tion.

- Pro­po­ser la mise en place de par­cours de for­ma­tion adap­tés et d’insertion pro­fes­sion­nelle.

- Contri­buer à l’évaluation et à l’évolution des dis­po­si­tifs de for­ma­tion.

Cette acti­vi­té est menée en lien avec les EPLE, les réseaux Foquale , les PSADet les col­lec­ti­vi­tés ter­ri­to­riales.

Dis­tricts sco­laires, bas­sins de for­ma­tion.

Niveau aca­dé­mique, niveau dépar­te­men­tal.

FACILITER LE RETOUR VERS L’ÉCOLE DES JEUNES « DÉCROCHEURS » - Par­ti­ci­per au pro­ces­sus de posi­tion­ne­ment, d’orientation et d’affectation des jeunes en situa­tion de décro­chage sur les places dis­po­nibles. Cette acti­vi­té est menée en lien avec les EPLE, les réseaux Foquale , les PSAD.
Dis­tricts sco­laires, bas­sins de for­ma­tion.
- Aider les EPLE à mettre en place un dis­po­si­tif visant à faci­li­ter l’intégration des élèves arri­vant dans l’établissement. Niveau aca­dé­mique, niveau dépar­te­men­tal.
- Assu­rer le sui­vi des jeunes affec­tés en lien avec les éta­blis­se­ments sco­laires.  
- Col­la­bo­rer au déve­lop­pe­ment et à l’évaluation des struc­tures de « retour à l’école » dans le cadre des réseaux Foquale (micro lycées, lycées nou­velle chance…).
INGÉNIERIE DE FORMATION

RÉUNIR ET DÉVELOPPER UN RÉSEAU DE PARTENAIRES

- Par­ti­ci­per aux réunions des réseaux de par­te­naires (Gre­ta, ser­vices décon­cen­trés de l’État, col­lec­ti­vi­tés ter­ri­to­riales, ser­vices sociaux et médi­caux, mis­sions locales, E2C, Epide, CFA, entre­prises…). Cette acti­vi­té est menée en lien avec les EPLE, les réseaux Foquale , les PSAD et les col­lec­ti­vi­tés ter­ri­to­riales.
- Entre­te­nir les liens entre les ser­vices de l’éducation natio­nale et les dif­fé­rents réseaux de par­te­naires du monde éco­no­mique et social.  
- Pro­po­ser des par­cours de for­ma­tion com­bi­nés avec les réseaux de par­te­naires (Ser­vice civique, clauses sociales, dis­po­si­tif régio­nal de for­ma­tion…).

Retour haut de page

 2. REGISTRE DE COMPÉTENCES

CONNAISSANCES GÉNÉRALES - Ins­crire son action dans le cadre des prin­cipes fon­da­men­taux du sys­tème édu­ca­tif et dans le cadre régle­men­taire de l’école.

- Connaître la poli­tique édu­ca­tive de la France, les prin­ci­pales étapes de l’histoire de l’École, ses enjeux et ses défis, les prin­cipes fon­da­men­taux du sys­tème édu­ca­tif et de son orga­ni­sa­tion en com­pa­rai­son avec d’autres pays euro­péens.

- Connaître les grands prin­cipes légis­la­tifs qui régissent le sys­tème édu­ca­tif, le cadre régle­men­taire de l’École et de l’établissement sco­laire, les droits et obli­ga­tions des fonc­tion­naires ain­si que les sta­tuts des pro­fes­seurs et des per­son­nels d’éducation.

- Avoir une bonne connais­sance des réseaux de par­te­naires ain­si que des dis­po­si­tifs et struc­tures impli­qués dans l’insertion sociale et pro­fes­sion­nelle des jeunes.

- Bonne connais­sance de l’environnement éco­no­mique et social.

- Appré­hen­der l’ensemble des méca­nismes inhé­rents au pro­ces­sus de désco­la­ri­sa­tion.

- Connaître la poli­tique natio­nale et les poli­tiques euro­péennes en matière de pré­ven­tion et de lutte contre le décro­chage sco­laire ain­si que les dis­po­si­tions visant à favo­ri­ser l’insertion sociale et pro­fes­sion­nelle des jeunes sans diplôme ni qua­li­fi­ca­tion.

CONSEIL ET ANIMATION - Pré­pa­rer et orga­ni­ser des réunions.

- Ani­mer et/ou conduire des réunions.

- Par­ti­ci­per à des réunions ou concer­ta­tions.

- Conduire des entre­tiens.

- Ani­mer des for­ma­tions ou des actions de sen­si­bi­li­sa­tion en direc­tion des équipes édu­ca­tives et des par­te­naires.

- Inter­ve­nir en appui à l’accompagnement des réfé­rents d’action.

- Déve­lop­per et ani­mer des par­te­na­riats.

INGÉNIERIE DE FORMATION ET CONDUITE DE PROJET - Anti­ci­per / Iden­ti­fier des besoins.

- Éla­bo­rer un pro­jet.

- Faire vali­der le pro­jet.

- Coor­don­ner les phases et les acteurs du pro­jet.

- Conce­voir et éva­luer une action de for­ma­tion.

GESTION ADMINISTRATIVE ET FINANCIÈRE - Col­la­bo­rer à l’élaboration des pro­jets d’action et au recru­te­ment des inter­ve­nants.

- Iden­ti­fier et recher­cher des finan­ce­ments, co-finan­ce­ments, aides ponc­tuelles.

- Accom­pa­gner les réfé­rents d’action dans l’élaboration du plan de finan­ce­ment et d’organisation de l’action.

- Assu­rer le sui­vi finan­cier et admi­nis­tra­tif de l’action.

- Faire vali­der le pro­jet et le bilan des actions.

- Accom­pa­gner la ges­tion admi­nis­tra­tive infor­ma­ti­sée des élèves.

ACTIVITÉ PÉDAGOGIQUE - Par­ti­ci­per à la concep­tion et à l’animation, au sein d’équipes plu­ri-pro­fes­sion­nelles, des séquences péda­go­giques et édu­ca­tives per­met­tant aux jeunes de construire leur pro­jet de for­ma­tion et leur orien­ta­tion.

- Savoir trans­mettre et faire par­ta­ger les prin­cipes de la vie démo­cra­tique ain­si que les valeurs de la Répu­blique : la liber­té, l’égalité, la fra­ter­ni­té, la laï­ci­té, le refus de toutes les dis­cri­mi­na­tions.

- Aider les jeunes à déve­lop­per leur esprit cri­tique, à dis­tin­guer les savoirs des opi­nions ou des croyances, à savoir argu­men­ter et à res­pec­ter la pen­sée des autres.

- Adap­ter son ensei­gne­ment et son action édu­ca­tive à la diver­si­té des publics de jeunes en situa­tion de décro­chage.

- Connaître les pro­ces­sus et les méca­nismes d’apprentissage, en pre­nant en compte les apports de la recherche.

- Contri­buer à la maî­trise par les jeunes du socle com­mun de connais­sances, de com­pé­tences et de culture.

- Évi­ter toute forme de déva­lo­ri­sa­tion à l’égard des élèves, des parents, des pairs et de tout membre de la com­mu­nau­té édu­ca­tive.

- Appor­ter sa contri­bu­tion à la mise en œuvre des édu­ca­tions trans­ver­sales, notam­ment l’éducation à la san­té, l’éducation à la citoyen­ne­té, l’éducation au déve­lop­pe­ment durable et l’éducation artis­tique et cultu­relle.

- Sen­si­bi­li­ser les jeunes aux sté­réo­types et aux dis­cri­mi­na­tions de tout ordre, pro­mou­voir l’égalité entre les filles et les gar­çons, les femmes et les hommes.

- Com­plé­ter et actua­li­ser ses connais­sances scien­ti­fiques, didac­tiques et péda­go­giques.

- Se tenir infor­mé des acquis de la recherche afin de pou­voir s’engager dans des pro­jets et des démarches d’innovation péda­go­gique visant à l’amélioration des pra­tiques.

- Réflé­chir sur sa pra­tique – seul et entre pairs – et réin­ves­tir les résul­tats de sa réflexion dans l’action.

- Iden­ti­fier ses besoins de for­ma­tion et mettre en œuvre les moyens de déve­lop­per ses com­pé­tences en uti­li­sant les res­sources dis­po­nibles.

- Favo­ri­ser chez les élèves l’acquisition pro­gres­sive de la plus grande auto­no­mie pos­sible, et le déve­lop­pe­ment d’une image posi­tive d’eux-mêmes, pour qu’ils accom­plissent dans les meilleures condi­tions leur par­cours de for­ma­tion.

 LEXIQUE :

 EPLE : En France, un Eta­blis­se­ment Public Local d’Enseignement est un éta­blis­se­ment sco­laire d’enseignement secon­daire.

 ESPE : École Supé­rieure du Pro­fes­so­rat et de l’Éducation.

MLDS : mis­sion de lutte contre le décro­chage sco­laire

 PSAD : plate-forme de sui­vi et d’appui aux décro­cheurs

FCIL : La For­ma­tion Com­plé­men­taire d’Initiative Locale est une for­ma­tion rapide et unique, peut-être la seule dans son genre: elle per­met d’acquérir une qua­li­fi­ca­tion plus poin­tue dans un sec­teur en rap­port avec le mar­ché local ou régio­nal.

 Foquale : réseau « for­ma­tion qua­li­fi­ca­tion emploi » de l’éducation natio­nale au sein des PSAD

CPIF : coor­di­na­tion péda­go­gique – ingé­nie­rie de for­ma­tion (réfé­ren­tiel d’activités et de com­pé­tences)

 GPDS : groupe de pré­ven­tion du décro­chage sco­laire (équipes plu­ri caté­go­rielles au sein des EPLE)

Alliances édu­ca­tives : par­te­na­riats mis en place au niveau des EPLE, des dis­tricts sco­laires, des bas­sins de for­ma­tion

 E2C : écoles de la seconde chance.

 Epide : éta­blis­se­ment public d’insertion de la défense

 CFA : centre de for­ma­tion des appren­tis

 SIEI :Le Sys­tème Inter­mi­nis­té­riel d’Echanges d’Informations rela­tives au décro­chage sco­laire éta­blit la
liste des jeunes qui simul­ta­né­ment:
• ne sont plus ins­crits dans un éta­blis­se­ment sco­laire ou un CFA,
• n’ont pas obte­nu le diplôme, de niveau V ou IV pré­pa­ré lorsqu’ils étaient ins­crits, dans
l’établissement sus nom­mé (Décret 2010–1781 du 31/12/2010)

Ser­vice civique : actions menées par l’éducation natio­nale en par­te­na­riat avec le ser­vice civique. Le jeune alterne des séquences de for­ma­tion en éta­blis­se­ment sco­laire et une mis­sion d’intérêt géné­ral dans le domaine asso­cia­tif

Clauses sociales : clauses sociales de for­ma­tion dans les mar­chés publics au béné­fice des jeunes en situa­tion de décro­chage sco­laire

For­ma­teur réfé­rent d’action : for­ma­teur res­pon­sable char­gé de la coor­di­na­tion de la ges­tion péda­go­gique, admi­nis­tra­tive et finan­cière d’une ou plu­sieurs actions menées au titre de la MLDS

© Minis­tère de l’éducation natio­nale, de l’enseignement supé­rieur et de la recherche > www.education.gouv.fr

Retour haut de page