Scan the QR Code
 Le four à gueu­lard
Les fours élec­triques

 Le four à gueu­lard

Le four à gueu­lard pos­sède un brû­leur orien­table qui est situé à l’intérieur de la chambre de cuis­son. Dans ce type de four on alterne chauffe et cuis­son.
Ce type de four est clas­sé dans la caté­go­rie four à sole fixe, chauf­fage direct et inter­mit­tent.

Ceux sont les plus anciens.

Ces fours de construc­tion amé­lio­rée, existent depuis la plus haute anti­qui­té.

Four bâtis à gueu­lard

Four bâtis à gueu­lard http://technomitron.aainb.com/Flash/module9/course93b.htm

Fonc­tion­ne­ment du four à gueu­lard

  • Dans ces fours la cuis­son du pain est assu­rée par la cha­leur accu­mu­lée dans les parois pen­dant la chauffe du four qui assure la cuis­son du pain.
  • Autre­fois ces fours étaient chauf­fés au bois, brû­lé direc­te­ment dans la chambre de cuis­son.
  • Aujourd’hui il est amé­lio­ré grâce à l’a­mé­na­ge­ment d’un foyer sur­mon­té par un gueu­lard qui dirige la flamme vers l’intérieur du four, il est inter­dit de brû­ler du bois de récu­pé­ra­tion.
  • Ils peuvent être équi­pé de brû­leurs mobiles à gaz diri­geant la flamme à l’in­té­rieur du four.
  • Étant don­né les risques de can­cer la chauffe au fuel direc­te­ment dans la chambre de cuis­son est main­te­nant inter­dite.

L’en­four­ne­ment et le défour­ne­ment s’effectue :

  • À la pelle.
  • Au tapis pour les fours plus récents

L’en­tre­prise Fours Voi­sin (lien)

Fours a pelle – Fours Voi­sin.

Retour haut de page

 Les fours élec­triques

Le four à résis­tances élec­trique

  • Dans le four à sole élec­trique, les résis­tances élec­triques sont noyées dans la sole.
  • Quant à la voûte, elle sup­porte des résis­tances blin­dées qui rayonnent sur les pâtons.
  • Ce type de four est clas­sé dans la caté­go­rie four à sole fixe, chauf­fage direct et conti­nu.
  • Ils sont métal­liques, com­pre­nant une à quatre chambres de cuis­son.
  • Le chauf­fage est indé­pen­dant pour chaque sole.

Les élé­ments chauf­fants

Fours élec­triques à résis­tances blin­dées étanches.

  • Pour la sole les résis­tances blin­dés, et étanches, en acier inoxy­dable sont noyées dans l’é­pais­seur du maté­riau réfrac­taire.
  • Pour la voûte : elles sont, soit appa­rentes et pro­té­gées par une tré­mie métal­lique, ou noyées dans un maté­riau réfrac­taire.

Fours élec­triques à résis­tances en fils bou­di­nés, pla­cées dans des stéa­tites.

Les résis­tances nues, en fils bou­di­nés, sont dis­po­sées dans des pièces iso­lantes en briques ou dans des stéa­tites noyées dans l’é­pais­seur de la sole et de la voûte.

http://profdeboulange.phpnet.org/technomitron

Retour haut de page