Scan the QR Code
Prin­cipe de fonc­tion­ne­ment
Struc­ture du Micro-Onde
Pro­ces­sus de réchauf­fe­ment

 Prin­cipe de fonc­tion­ne­ment

Avant la cuis­son, les molé­cules d’eau com­prises dans l’aliment ne sont pas ordon­nées, c’est-à-dire qu’elles ne s’orientent dans aucune direc­tion par­ti­cu­lière. Mais le micro-ondes les pousse à s’orienter en direc­tion du champ élec­trique, qui est tour­nant. Les molé­cules d’eau se mettent donc à oscil­ler à la fré­quence du champ magné­tique (2.450 MHz). Cette agi­ta­tion pro­duit de la cha­leur, qui per­met de chauf­fer les ali­ments.

Le temps néces­saire à la cuis­son de la nour­ri­ture dépend de la com­po­si­tion de la nour­ri­ture elle-même (teneur en eau), ain­si que de la puis­sance du four à micro-ondes.

Equi­pe­ments du micro-ondes :

L’alimentation élec­tro­nique trans­forme le cou­rant alter­na­tif 220 Volts en cou­rant conti­nu haute ten­sion (2000 à 5000 Volts).

Le magné­tron pro­duit les ondes

Le guide d’ondes conduit les ondes, sans perte d’énergie, jusqu’à l’enceinte, où elles sont absor­bées par l’aliment à chauf­fer.

L’agitateur ou bras­seur d’ondes, ou antenne tour­nante, favo­rise la répar­ti­tion des ondes.

Un pla­teau tour­nant homo­gé­néise leur absorp­tion.

La forme et les dimen­sions de l’enceinte sont conçues pour favo­ri­ser la trans­mis­sion. Les parois char­gées de réflé­chir les ondes doivent être main­te­nues en par­fait état de pro­pre­té (lavette, eau chaude).

Ren­de­ment du Magné­tron :

Le ren­de­ment du magné­tron est de 50 à 60%, l’énergie per­due le chauffe. Il doit donc être refroi­di par un ven­ti­la­teur muni d’une prise d’air et d’un filtre, qui seront posi­tion­nés à l’arrière de l’appareil.

Un ther­mo­stat de sécu­ri­té coupe l’alimentation en cas de sur­chauffe.

Retour haut de page

 Struc­ture du micro-ondes

  1. Contac­teur de sécu­ri­té
  2. Ver­rouillage de la porte
  3. Agi­ta­teur d’ondes
  4. Porte
  5. Pla­fond de la cavi­té
  6. Tôle per­fo­rée
  7. Ali­ment à réchauf­fer
  8. Plat conte­nant l’aliment
  9. Plan­cher de la cavi­té
  10. Piège à ondes
  11. Char­nière de porte
  12. Contac­teur de sécu­ri­té
  13. Guide d’ondes
  14. Magné­tron
  15. Grille d’éclairage
  16. Ven­ti­la­teur de refroi­dis­se­ment
  17. Cavi­té
  18. Ouïes de ven­ti­la­tion
  19. Élec­tro­nique
  20. Pied

Retour haut de page

 Pro­ces­sus du réchauf­fe­ment :

  • Plus l’aliment est riche en eau, plus il s’échauffe.
  • La pré­sence sels miné­raux ionise l’eau et aug­mente la vitesse d’échauffement.
  • Si les ondes sont émises par séquences, la cha­leur, à l’intérieur de l’aliment, se pro­page par conduc­tion et la tem­pé­ra­ture s’uniformise pen­dant les périodes de relaxa­tion.
  • Les pro­duits doivent être frag­men­tés et en petite quan­ti­té.
  • L’eau est chauf­fée par les micro-ondes si rapi­de­ment que sa vapo­ri­sa­tion peut être un pro­blème.

Retour haut de page